*There’s no place like home. #1*

Depuis le temps que je promets de montrer notre installation..mais il y avait toujours un article à poster avant ! Les photos sont pourtant prêtes depuis des mois ! Un samedi soir, alors que je rentrais du boulot (je travaillais encore à I Can 2..) de mauvaise humeur, Pierre m’a accueillie dans une « nouvelle » cuisine digne d’une page de magazine. Le joli plan de travail était fixé, la barre à gadgets aussi, on avait enfin les tabourets.. Et puis surtout, il avait repeint intégralement le mur de peinture tableau noir. Le fou !  J’ai adoré :)La suite la semaine prochaine !

*Résolu-quoi ? Naaaaan


J’aimerais bien faire à nouveau partie d’une chorale. Oh et cuisiner plus ! Des crumbles, des cakes, des tartes… Ca sentirait bon tous les week ends dans la cuisine !  J’aimerais franchement partir quelques mois à Londres, histoire de ne pas revenir frustrée comme les autres fois. Un Stage ??!!! Et pourquoi pas New York ? Et l’Autriche, l’Allemagne.. La Suède ! Mais ça, c’est presque sûr ! Je voudrais  travailler chez Jalouse et chez Elle. J’espère bien faire la Fashion Week à fond et les VP comme il se doit. Que la roue continue à tourner en ma faveur. Ce serait bien que je me remette sérieusement à la peinture. Et que je me réconcilie avec ma machine à coudre. Oh ! Pourquoi pas une « micro-entreprise » ?

Et puis… Ok je reprends ma respiration ! Et puis j’aimerais bien que tout se réalise cette année ! :)

Pas forcément dans cet ordre hein, j’suis cool. ;)

*Family Time

Ida a un fabuleux appartement à Saint Germain. Perché au dessus d’un *cabinet des curiosités, touchant les toits, il ressemble à un petit cocon. Un cocon rempli de personnes fantastiques. Des Suédois, des Italiens, des Américains et des Français.. rempli de personnes déracinées, dans cette grande ville des Lumières. Ida, Petter, Nicolo, Malin, Marco, bien sûr Stephane. Et les invités de passage..

On s’y sent tellement bien chez Ida, qu’une tradition s’est installée d’elle même. Le dimanche en Famille. Tout naturellement. Ida nous cuisine des spécialités suédoises, ça parle 4 langues différentes, dans tous les sens, ça rit fort, ça chante. Les anecdotes internationales se partagent entre deux « comment tu dis…? » Et y’a pas à dire, le blues du dimanche soir, il est vite oublié !

FamilyTime1
FamilyTime2

FamilyTime3
FamilyTime4

Noël approchant, nous sommes entrés dans la période Adventsfika. Une bougie à allumer chaque dimanche, l’occasion de manger des gateaux, et de boire du  julmust ! On s’habitue vite..

 

 *Je ne mens pas !  ;)