*In the End.

Aujourd’hui, 10 décembre, découverte du dernier album de Charlotte Gainsbourg ! J’avais eu un bref aperçu avec bien sûr ‘Heaven can wait’,  mais aussi ‘IRM’.

J’avais adoré ‘Heaven can wait’, mais avais eu un peu plus de mal avec ‘IRM’. L’album, c’est un peu ça, un savant mélange de facilités et de bazarreries. Douceur et Violence. Beaucoup de sons étranges, peut être un peu trop de voix trafiquée. Mais ça reste du bon son, et on retrouve parfaitement le côté toujours aussi décalé de l’artiste. A écouter plusieurs fois pour aimer à chaque fois un peu plus ! On peut au moins reconnaitre que ce dernier album est à mille lieux de 5:55 !

A la première écoute, j’avais buté sur ‘IRM’, ‘Greenwich Mean Time’, et un peu ‘Trick Pony’. Et comme prévu, ça s’estompe petit à petit !

Have Fun Sunshine !