*Lomo Juice Cam.

Première pellicule développée de ma lomo Juice camera. J’aime ces petites zones de flou, et l’excitation liée à l’attente au moment du développement. C’est un appareil tellement aléatoire que je ne sais jamais ce que je vais retrouver. Le format est petit, proche du polaroid. Ça me plait doublement !