*Les lumières de la ville.

Le week end dernier, c’était la fête des lumières à Lyon. Ce que je peux aimer ces quelques jours emplis de poésie.. La ville s’éclaire, grandit, majestueuse. Toute les familles sont dans les rues, pour admirer les jets de lumière, qu’il fasse trop froid, ou qu’il pleuve. Mais ce que je préfère, ce sont les Illuminations du 8 décembre. Tradition que personne n’oublierait pour rien au monde, qu’on soit à Lyon ou exilé aux quatre coins du monde. Chacun sort ses petits lampions, et éclaire son coin de fenêtre, avec l’espoir d’illuminer le ciel encore un peu plus.. L’occasion pour moi de penser à Lui, refaire le point, et me recentrer. Déjà neuf ans.